Logo Carte du monde
Carte du monde >

Histoire de la carte du monde


La naissance d'une carte
Au début de l'histoire, c'était tout simplement dessiné pour donner des repères pratiques : fleuves, routes, champs ;on inscrivait une forme générale. Comme l'homme était limité dans l'évolution de la technologie, parfois il inventait tout simplement des parcours.

En Polynésie, on a retrouvé des cartes primitives gravées sur des morceaux de bois.


Les Égyptiens, Age de bronze
Bien que les Égyptiens inventèrent et contribuèrent à plusieurs ressources, telles que l'écriture (Napoléon Bonaparte prit trente-cinq ans pour déchiffrer les hiéroglyphes), la pince à épiler, les secrets de beauté (toujours utilisés depuis ce jour) et la géométrie pour l'arpentage, ils contribuèrent également à tracer une des premières cartes. De plus, ils pensaient que le monde était une boîte et que le ciel était le couvercle.

Vers -1500 ans av. J.-C., ils dessinent des cartes des plaines environnant le Nil.

Bien qu'il y eut des propriétaires le long du fleuve, chaque année, le fleuve inondait les terres voisines, emportant ainsi les postes frontières.


Les Romains
Ils font un pas de l'avant en indiquant les distances entre les villes, mais sans se soucier du le relief ou des positions géographiques.


Période médiévale
Durant la période médiévale, les cartes européennes ont été dominées par des vues religieuses. Dans ce format de carte, Jérusalem a été dépeint au centre et l'est a été orienté vers le dessus de cartes. Des explorations de Vikings dans l'océan Atlantique nord ont graduellement été incorporées à la vue du monde à partire du XIIe siècles. En attendant, la cartographie s'est développée le long des lignes plus pratiques et plus réalistes dans les terres arabes, y compris la région méditerranéenne. Toutes les cartes ont été naturellement dessinées à la main, ce qui a rendu la distribution des cartes extrêmement limitée.

Pendant des années, les cartes étaient plutôt une aventure de géographie au lieu d'être des exploitations scientifiques. Cependant, à différentes époques il y eut un grand progrès au niveau de la géométrie. Ce sont les Grecs qui exploitèrent les premières évolutions géométriques.


Les Arabes
Les Arabes inventèrent plusieurs ressources dont le procédé de fabrication du cristal, la science de l'optique et le moulin hydraulique comme en Syrie, plus précisément à Hama. Au XIIe siècle, ils reprirent les travaux des Grecs et firent revivre les traditions cartographiques.


Les portulans
Il étaient une sorte de carte nautique aux XIIIe siècles. Ce sont eux qui décrivent les côtes et les ports. Ils étaient grossièrement dessinés. Le plus vieux portulan date de 1296.